Créer une communauté

On vit parfois dans un rythme de vie effréné et d’autres​ fois dans une routine ennuyante. Et dans les deux cas, il est très difficile d’avoir une vie sociale satisfaisante. Car que l’on veuille ou non, entre notre rôle de parent, d’employé ou employeur, de conjoint, d’étudiant, notre rôle d’ami passe facilement en dernière priorité.

Voilà il y a plus d’un an, qu’une amie a eu la merveilleuse idée de réunir un groupe d’amis une fois par mois. Cela dure encore, et j’espère pour encore très longtemps. Voilà les grandes lignes que j’ai repris de notre groupe Facebook.

1) Un couple est désigné pour recevoir tous les amis chez lui
2) Les rencontres ont lieu les dimanches après-midi (de 14h à 17h) (ps: on dépasse toujours l’heure de fin lol)
3) Pas de dîner ni de souper à préparer
4) Les hôtes reçoivent pour du café/thé/jus et snacks
5) Des moments de plaisirs entre nous ! Les enfants se rencontrent et s’amusent !

Ainsi, mamans, papas et enfants se rencontrent sur une base régulière. Il y a des mamans qui travaillent, d’autres aux études, d’autres en congé de maternité. On est si différentes et pareilles en même temps. On parle de tout et de rien. On se conseille, s’échange sur nos expériences et ce qui est arrivé de nouveau durant le mois. On parle de nos bons coups et des moins bons, de nos projets et de nos envies. On rit beaucoup. Toujours dans un cadre chaleureux et surtout sans jugements. On s’est crée un groupe de support en quelque sorte.

Nous avons 11 enfants au total.

Les enfant jouent, se chicanent, font beaucoup de désordre et de bruit, mais créent aussi des liens d’amitié puissants et des souvenirs inoubliables. Ma fille est toujours excitée pour la prochaine rencontre et revient toujours un grand sourire aux lèvres. Elle adore ses amis Zako et Lilyann (elle n’hait pas les autres, c’est juste qu’ils ne sont pas dans la même tranche d’âge). Pour elle, c’est aller à un party, comme elle l’appelle. Pour moi, le fait que ma fille développe des liens d’amitié avec les enfants de mes amis est très important et gratifiant car il y a peut être plus de chances que ce soit des amitiés durables à long terme.

Même si on ne change pas le monde, ça nous fait un bien fou. On casse la routine, on déconnecte en bonne compagnie (paroles de mon mari quand je lui ai demandé ce qu’il pensait de nos rencontres amicales). Chaque fois que je suis sur le chemin du retour après notre rencontre mensuelle, je lui dit: on est vraiment chanceux d’avoir de bons amis, c’est une bénédiction.

Alors je vous conseille de faire pareil. Formez un groupe d’amis que vous aimez et avec qui vous êtes à l’aise. Rencontrez vous sans pression une fois par mois et amusez vous!

Ça changera votre vie, je vous le promet!

Written By
More from Soumaya Zrig

À toi qui porte une vie perdue

À toi mon amie qui hier portait la vie, l’espoir et le...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + seventeen =