BYE, un documentaire à voir en famille

Hier soir, j’étais figée devant ma télé à regarder un programme bouleversant. J’ai vu un documentaire sur un sujet dont les parents ne sont pas assez conscientisés.  J’ai vu Alexandre Taillefer, un homme d’affaires aguerri, un dragon, une personnalité connue, un époux, un père au regard brisé. J’ai vu un homme qui a perdu ce qu’il y a de plus précieux au monde, son enfant. Son jeune garçon de 14 ans, qui s’est enlevé la vie en laissant derrière lui le mot “bye” inscrit sur un post-it…

J’ai vu dans ce documentaire, des adolescents qui passent 20, 30, 40, 60 heures par semaine à jouer à des jeux vidéo. Je pensais connaitre le phénomène puisque je connais des gamers. Je ne savais rien de l’ampleur du problème, car oui c’est un problème, un problème qui a même une définition clinique: cyberdépendance. J’ai vu des jeunes accros à leur ordinateur, qui préfèrent le numérique au réel, qui sont attachés année après année, dangereusement, à un monde virtuel. J’ai vu un jeune qui s’est retrouvé à l’hôpital, un jeune qui a été compris, rescapé. J’ai vu un hôpital psychiatrique qui manque de ressources au point d’avoir des coupures budgétaires sur des boîtes de kleenex.  J’ai vu passer rapidement des jugements, des parents désemparés qui ont recours à des ordonnances du juge pour obliger l’enfant à se déconnecter. J’ai vu une société qui ne prend pas au sérieux les problèmes de santé mentale.  J’ai vu un ministre de la santé dépassé…

J’ai vu entourant ce documentaire beaucoup de gens juger les parents pris avec un nouveau phénomène où il est difficile de tracer la ligne entre passion et fixation. Qui ne savent pas que leur enfant utilise l’ordinateur comme d’autres utilisent la drogue, pour fuir quelque chose de sombre. Il est facile de blâmer les parents, de dire ce qu’ils auraient dû faire, ce qu’ils n’auraient pas dû faire. Ce qu’il faut voir avec les yeux grands ouverts, c’est que le monde du Cyberespace fait partie de notre quotidien et qu’il faut s’informer et connaître les enjeux qu’il engendre afin d’aider nos enfants à mieux le naviguer.


Regarder ici le documentaire https://ici.tou.tv/bye

 

More from Imene El-Mohri

4 Endroits où fêter Eid El-Adha à Montréal en famille

CLIQUEZ ICI POUR FÊTES EID EL-FITR 2018        Plus qu’une...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

three × 4 =