“La vie tournait autour de lui”

Je suis une femme musulmane, et j’ai brisé le cycle de violence dans ma petite famille, après neuf ans de mariage. Ça fera bientôt deux ans que j’ai dis non à l’abus financier, verbal, psychologique et physique de mon ex-mari.

Quelques jours après la naissance de mon fils, par césarienne, il a insulté l’apparence de mon ventre. Et parce que mon bébé faisait du bruit la nuit et le dérangeait, nous devions dormir sur le fauteuil dans le salon, pendant 4 ans. Il y avait beaucoup de mensonges, d’insultes. La vie tournait autour de lui. Il n’aimait pas me voir heureuse, et le plus vulnérable j’étais, le pire qu’il se montrait avec moi.

À lire: Quand les coups du conjoint rebondissent sur le ventre. 

Après que j’ai décidé de quitter mon “chez moi” pour de bon avec mon fils de 4 ans, j’ai reçu beaucoup d’aide et de soutien de la communauté musulmane et la communauté en général. J’en suis très reconnaissante. Entre autres, le centre d’hébergement Le Prélude où j’ai habité quelques mois avec mon fils, le centre AMAL qui m’a soutenu pendant les moments les plus difficile, la police de Laval et le CAVAC. Une mosquée à Laval m’a offert de l’épicerie chaque semaine pendant une période critique, et je reçois toujours un fort soutien de bonnes amies et leur famille. Je suis fière d’avoir mis fin au cycle de la violence conjugale dans ma petite famille, et pour les futures générations.

SVP faites-vous CONFIANCE. Écoutez la petite voix à l’intérieur de vous. Sinon cette petite voix deviendra une grande voix, et cette grande voix deviendra une dépression ou de l’anxiété, etc. Soyez sûrs que vos enfants ressentent le climat à la maison, et apprennent de vos actions, réactions et choix. Il y a beaucoup de soutien à Montreal, nous sommes très chanceuses d’y vivre!

Le premier pas est le plus difficile, mais il ne vous engage à rien du tout: en parler à un professionnel.

Foncez.

More from La Grande Famille

Peur, Pression et Post-partum

Je commence ma tranche de vie par la fin de ma grossesse....
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 5 =