Retour sur le texte “La vie tournait autour de lui”

Salam belle communauté Olive+Érable,

Ce vendredi, nous avons publié un témoignage d’une de nos lectrices, qui a réussi à sortir du cycle de violence de son mariage. Vous avez été plusieurs à être touchés par son histoire.

Nous avons depuis eu vent de certaines critiques-légitimes-sur le fait que le texte débute par « Je suis une femme musulmane ».

Évidemment, la violence existe dans toutes les communautés.

Sans vouloir tomber dans les justifications, nous aimerions porter à votre attention quelques réflexions.

  • Olive+Érable est une plateforme pour et par les parents issus de la diversité. En tant qu’administratrices de la page, nous passons notre temps à dire aux potentiels collaborateurs qu’ils sont ici « entre nous ». Qu’ils n’auront jamais à se justifier. Qu’ils peuvent, pour une rare fois, faire référence à leur vécu et leur croyance sans passer par le filtre de la société majoritaire. Nous avons, je crois, réussi à créer un « safe space », et plusieurs sujets sensibles y seront abordés encore dans le futur, parfois avec un lien à la religion/culture, parfois non.
  • L’auteure du témoignage de vendredi est une québécoise convertie. Elle est musulmane depuis plus de 15 ans, mais ne porte pas le voile. Si elle mentionne qu’elle est musulmane, c’est par amour pour ce choix de vie et non pour justifier son vécu. Elle est habituée de le mentionner, puisque ça ne « paraît pas ». C’est venu tout naturellement, et nous ne censurons pas la manière dont les gens veulent se définir ou se présenter. Cette personne savait aussi qu’elle s’adressait à un auditoire respectueux et/ou en grande partie musulman, elle voulait donc encourager ses semblables qui pourraient vivre l’enfer en silence.
  • Sur Olive+Erable, nous voulons dédramatiser notre langage et apprendre à communiquer sans filtre. Si le texte circule ailleurs et est reçu par certains comme étant une confirmation de la violence de l’Islam, nous espérons que les lecteurs feront la part des choses car il est évident que la violence conjugale touche toute la société.

Quoi qu’il en soit, nous sommes bien heureuses que notre plateforme crée des échanges et des débats, et qu’elle puisse aussi servir de lieu de partage des expériences. Il est temps de se mettre en scène soi-même, et de se ré-approprier le discours.

More from La famille Olive+Érable

5 sorties extérieures familiales autour de Montréal

L’hiver est bipolaire au Québec : entre deux tempêtes de neige, il arrive...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

four − three =