Voyager en Asie avec un bébé : une folie?

Je partage avec vous une expérience de parentalité qu’on pourrait qualifier d’intense ! Mon mari et moi avons survécu à un voyage à l’autre bout du monde . Trois semaines qui comprends 7 vols en avion dont 4 vols longues distances de 10h avec notre fils de 11 mois! Non pas un nouveau-né qui dort presque 24 sur 24, mais bien un bébé de 11 mois qui veut juste bouger et se tortiller de nos bras pour se jeter par terre !

Bon j’admets que nous avons été quelque peu inconscients lorsque nous avons organisé ce voyage en Asie il y a 6 mois. Plus les jours s’approchaient plus j’étais prise d’une certaine anxiété face à ce qui nous attendait. Mais ce qui avait été fait été fait, il fallait que je me prépare une boite à outils de survie. Je vous partage ce qui nous m’a personnellement aidé:

#1 La force du mental: si tu te répètes que ca va être l’enfer, ben l’enfer sera au rendez-vous lol De rester positif overall m’a vraiment aidé, je ne cessais de me dire que c’est juste quelques heures à supporter et qu’il finira par dormir la majorité du temps.

#2 Vive l’allaitement: bébé fait une petite crise en avion ? rien de plus calmant que de le mettre au sein. Je le mettais au sein systématiquement pendant le décollage et l’atterrissage.

#3 Contacter vos compagnies aériennes à l’avance pour savoir comment réserver les sièges devant les murs qui ont plus d’espaces pour les jambes et possibilité de bassinette, ça fait une grosse différence! Nous avons pu en avoir pour 5 vols sur 7.

#4 Une poussette légère et qui descend à 180 degrés pour que l’enfant puisse faire ses siestes et dormir confortablement. Ces moments ou l’enfant dort sont précieux ! C’est le temps parfait pour s’installer en terrasse et siroter un café. 

#5 Effet nouveauté: Acheter des nouveaux jouets qu’il n’a jamais vu et les sortir pendant le vol à des moments stratégiques 😀

#6 Faire des marches avec bébé dans les allées de l’avion; ca aide aussi pour pas avoir les pieds trop enflés après un vol de 10 h!

#7 Amener votre porte-bébé : Que ce soit pendant que vous enregistrez vos bagages ou pendant le trajet à l’intérieur de l’aéroport, le porte-bébé est un must! Il permet d’avoir les deux bras libres (surtout si maman voyage seule avec bébé) jusqu’à votre entrée à l’avion.

On m’a également souvent questionné sur comment j’ai nourri mon enfant en voyage dans un pays où, disons-le, les habitudes alimentaires sont bien différentes.

Pour ma part, nous étions en Thaïlande et Malaisie. Afin d’avoir la chance de cuisiner certains repas à mon fils, nous avons opté pour des hôtels offrant des chambres de type studio avec cuisinette compris (ceux-ci sont assez populaire en Asie). Cela m’a permis de cuisiner pour mon fils quelques repas tel que des légumes en sauce, etc. Toutefois, mon fils mangeait également aux restaurants locaux. Pour savoir ce que les locaux donnent à manger à leurs enfants, je posais la question au serveur! J’ai appris que le riz frit aux légumes et poulet/crevette, était pas mal populaire chez les enfants en Thaïlande et mon fils a adoré ! Je pense qu’en voyage, il ne faut pas avoir peur de nourrir nos enfants comme le font les locaux, cela enrichit même l’expérience.

Bien-sûr je prenais certaines précautions, comme pour les fruits que j’achetais au supermarché et que je coupais moi-même. L’eau de source en bouteille est également de mise! Je donne aussi des probiotiques avant et pendant le voyage à mon petit coco pour prévenir la tourista. Dernier conseil : préparez une petite pharmacie de voyage au cas où votre enfant ou vous-même tombez malade, c’est toujours utile lorsqu’on est loin de la maison.

Voilà j’espère que ces quelques conseils et astuces vont encourager des parents pour leurs prochains voyages en avion et surtout pour oser des contrées lointaines!


Présentation : L’auteure est une passionnée de voyage, particulièrement des pays d’Asie. Elle en est à son 4ème voyage dans cette région du monde.

More from Zayneb El-Mardi

Avez-vous peur des services sociaux?

En tant que travailleuse sociale, j’entends régulièrement les gens parler de leurs...
Read More

1 Comment

  • Merci pour cet article je le trouve très intéressant (Court et Efficace) les grands points sont bien abordés , je félicite votre courage, c est vraiment pas évident mais il faut oser c est ça le mot et se dire je peux le faire avec mon enfant.
    Ah la Malaisie et la Thaïlande le rêve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

twelve + two =