5 idées pour cultiver la spiritualité chez son enfant

Le mois de Ramadan est arrivé, et je désire que ce mois soit autant le fun que spirituel pour toute ma famille. Je partage avec vous cinq réflexions sur ma façon de cultiver l’amour pour Dieu dans le cœur de mes enfants.

  1. Je m’assure que les activités et les fêtes religieuses soient passionnantes. En tant qu’adulte, je me souviens encore des activités amusantes, cool, excitantes et différentes que j’ai réalisé en tant qu’enfant. C’est cela que je veux que mes enfants associent au mois de Ramadan, aux fêtes du Eid et aux autres pratiques. Pour développer une passion
    naissante, il faut la nourrir et l’arroser. Je me donne comme challenge d’essayer de tout rendre mémorable! Pour cela, internet est ma principale source d’inspiration. J’ai commencé à écrire des chansons en lien avec l’Eid, nous avons préparé des cartes que mes filles vont distribuer à nos voisins et bien sûr je compte donner plein de cadeaux le jour du Eid. Pour les enfants plus âgés, il y a plus de possibilités, comme organiser un Iftar où l’enfant peut inviter ses amis, planifier des soirées de jeux en famille avec des questions sur le mois de Ramadan ou créer une boîte « un hadith par jour ».
  2. Je me mets toujours à la place de mes enfants lorsque je leur raconte une histoire. Je commence par présenter les images du livre, on en parle quelques minutes, puis je leur présente les personnages et je leur pose des questions. Finalement, je commence à lire le livre, nous avons une discussion presqu’à chaque page. Ma fille cadette est très curieuse, elle veut toujours savoir les minimes détails, mais je ne me lasse ja
    mais de lui donner des explications à toutes ses innocentes questions. Ma fille avait 2 ans et demi, lorsqu’elle j’ai eu cette petite conversation avec elle : – Maman, d’où vient le lait? – Les vaches nous donnent du lait. – D’où vient la vache? – Allah nous a donné les vaches. D’une voix joyeuse elle dit: « Oh, thank you Allah! »
  3. Je privilégie l’enseignement de base de l’Islam comme mode de vie. À leur jeune âge, je veux qu’elles sachent que l’Islam c’est faire ses devoirs, partager ses jouets avec sa sœur, aider un ami à se relever, respecter ses parents, etc. Chaque soir, je rappelle à mes filles que peu importe quelle bêtise elles ont fait aujourd’hui, Allah les aime et Il aime toutes les créatures vivantes.
  4. Les enfants adorent avoir des responsabilités et j’implique à fond mes filles. Les différentes tâches peuvent être représentées par des images sur un tableau des responsabilités affiché dans la maison. Idéalement, il est plus intéressant d’avoir plus de tâches que le nombre d’enfants, afin de les laisser choisir. Ce n’est pas évident avec des bambins, mais je suis toujours heureuse de les voir m’aider dans la cuisine, que soit pour préparer le dîner ou faire la vaisselle, avec mon aide. De plus, ensemble nous allons acheter les cadeaux de l’Eid à leurs cousins. Pour les enfants plus âgés, on peut leur donner comme responsabilité de réveiller la famille au Suhour, aider à trouver des nouvelles recettes pour souper, sortir les ustensiles, servir le Iftar ou même mener la prière.
  5. J’implique aussi mes enfants dans la Zakat, qui est d’habitude réservée aux grands. Par exemple, à la maison, nous avons une petite tirelire identifiée pour la Zakat. Je demande à mes enfants de mettre de l’argent, pour les enfants en besoin. Je suis consciente que le concept de Zakat est un peu plus complexe que mettre de l’argent de côté. Toutefois, mes filles sont très jeunes pour le moment. Lorsqu’elles seront plus mature, je vais leur expliquer où va exactement cet argent, soit en le calculant avec elles et leur laisser le choix où faire le don. Le concept de Zakat devient réel par l’expérience. J’imagine déjà mes filles adolescentes dire à leurs amies, plus tard, je donne la Zakat depuis que j’ai 2-3 ans. InshAllah!
Written By
More from Zeinab El

Etre solidaires entre mères

Il y a quelques jours, j’avais rendez-vous à l’hôpital. Je suis arrivée...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

two × 3 =