Tu peux m’acheter ça s’il-te-plait ?

Maman tu peux m’acheter ça s’il-te-plait?

Les enfants, tout comme les adultes, n’échappent pas aux envies éphémères qui peuvent naître lorsqu’ils se promènent dans les allées des magasins. Sentiment de besoin qui sera bien souvent oublié dès qu’ils seront passés à la prochaine activité de leur journée.

Plusieurs, soucieux de ne pas façonner de petits êtres capricieux et ingrats, refuseront alors d’acheter le jouet réclamé, afin d’apprendre à leur enfant la « valeur de l’argent ». Certains iront même jusqu’à prétendre ne pas pouvoir se le permettre, histoire de bien marquer le coup.

Or ma fille, je vais te transmettre une vérité bien plus grande : l’argent n’a pas de valeur. Pas celle qui compte. Il n’est qu’un outil qui peut te permettre de vivre décemment, et rien d’autre.

Dans ta future vie d’adulte, tu seras peut-être confortable financièrement. Tu auras peut-être travaillé dur pour y arriver et tu auras possiblement eu à faire des sacrifices, ce qui sera tout à ton honneur. Mais sache que quelque part, il y aura toujours quelqu’un de plus travailleur et plus intelligent que toi qui n’aura pas accès à la moitié de ce que tu possèderas.

Alors je m’inquièterai pour toi : Sauras-tu rester humble et te souvenir que tes possessions et ton statut social ne définissent en rien ce que tu vaux en tant que personne? Sauras-tu donner et partager autrement que pour t’auto-satisfaire du sentiment d’être une bonne personne, mais plutôt dans le seul souci de redistribuer une partie de ce qui t’a été donné? Car au final, tu n’auras pas vraiment de mérite d’être là où tu es. Pas complètement.

L’islam nous apprend que la vie n’est qu’un test et quelques soient les précipices dans lesquelles la vie te plongera, je te souhaite de toujours savoir te rattraper au lien (salat[1]) qui pourra te faire remonter à la surface, que je sois là ou pas.

S’il est vrai que nous devons faire de notre mieux pour faire face aux différents drames de notre vie avec sérénité, rappelle-toi cependant que la plus difficile de toutes les épreuves est peut-être celle de ceux qui ont tout, car quelles excuses aurons-nous alors pour justifier nos actes d’égoïsme quotidiens? Ou tout simplement notre fierté mal placée d’avoir « réussi » dans la vie?

Je n’ai jamais lu de livre sur le mode de vie minimaliste, qui consiste à vivre sans s’encombrer de choses dont on n’a pas réellement besoin, et je ne pense pas pouvoir prétendre que je le sois vraiment. Sans en être envahie, tu as encore bien plus de jouets que nécessaire et je tombe parfois moi-même dans le piège de la consommation futile. Si ce mode de vie devient de plus en plus à la mode, ce n’est cependant pas un hasard et nous sommes nombreux à penser que le bienêtre et le bonheur se trouvent quelque part dans cette direction.

Au final et plus que tout, j’espère réussir à te transmettre cette conscience que les choses matérielles et tous les petits plaisirs que l’argent permet de s’offrir peuvent disparaitre du jour au lendemain, et la ferme conviction que ce n’est pas plus grave que cela.

  • Maman tu peux m’acheter ça s’il-te-plait?
  • Non ma chérie pas cette fois-ci, parce qu’avoir trop de jouets ça rend malheureux.

[1] La Salat, communément traduit par « prière », vient du mot « lien » en arabe (ici, entre Dieu et un être humain).

Written By
More from Blanche B.

L’enfant qui voulait porter un foulard

« Je suis jolie comme ça ? » « Non ». C’est la réponse ferme...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × four =