Le retour tant attendu des Gilmore Girls

Gilmore Girls - Luke's Diner
Luke's Diner Pop-up à Toronto. Crédit photo: Imene El-Mohri

C’est l’événement de l’année. Tout le monde en parle, c’est le #happening Netflix attendu depuis des mois. Le clan Gilmore est de retour sur les écrans aujourd’hui.

Neuf ans et demi plus tard, les fans, non-fans et futurs fans vont pouvoir visionner l’ultime saison. Netflix donne une deuxième vie à la série et propose quatre épisodes de 90 minutes qui seront diffusés partout dans le monde.  Peu importe où vous êtes, vous serez propulsés dans le monde de votre meilleur(e) ami(e) que ce soit Lorelai, Rory, Lane, Emily, Mme Kim ou bien Kirk.

Gilmore Girls, c’est une série pas comme les autres, c’est une Ode à la famille à regarder en famille. Il faut se le dire: de nos jours ce n’est pas évident de trouver une émission qu’on peut visionner avec notre mère et notre fille sans être constamment à la recherche de la télécommande. Dans un monde télévisuel de peur, de trahison, d’horreur et d’hypersexualisation, ça fait du bien de s’installer confortablement devant la télé et de #feelgood.

Cette série je l’aime vraiment, et j’y ai converti plusieurs membres de mon entourage. Je trouve que les dialogues sont intelligents et j’adore l’humour sarcastique ainsi que les références à la culture populaire.  Certaines valeurs véhiculées dans l’émission me rejoignent particulièrement. Le rôle de la mère dans cette série est vraiment pris au sérieux et chaque génération de maman a son importance. Votre mère ou vous, êtes probablement du genre Lorelai, Emily, Mme Kim ou un peu des trois. Peu importe votre manière de faire, elle est représentée dans la série. Les soupers et les événements familiaux, c’est sacré. Les Gilmore nous rappellent toujours à l’ordre sur l’importance de respecter les engagements. Les personnages principaux, Lorelai et Rory, sont présentés comme ayant une relation de meilleures amies. Au fil des saisons, on se rend compte que Lorelai est très proche de sa fille mais que ça ne l’empêche pas d’être le parent. Lorelai est la mère la plus cool en ville mais lorsqu’elle n’est pas d’accord avec les choix de sa fille, elle le montre haut et fort.

La ville de Stars Hollow est tricotée serrée. Ça donne envie de vivre dans une communauté où tout le monde connait tout le monde mais surtout, où tout le monde se soutient. Que ce soit pour aller prendre un café, réparer son auto, acheter des cosmétiques, faire l’épicerie, les habitants favorisent les commerces du coin. C’est quand même fou de voir dans un quartier des habitants si différents l’un de l’autre, qui se côtoient sans faire la guerre ou presque. Il y a de tout: des religieux, des machos, des vieillots, des flyés et des mémères. C’est le fun de les voir tous évoluer dans le respect, l’entraide et le mea-culpa !

Cette série a bercé mon adolescence, à l’époque j ‘avais du temps pour pouvoir regarder en rafale des séries mais je devais attendre le coffret DVD. Aujourd’hui, les séries sont disponibles à la demande mais je dois attendre de trouver le temps. Lorsque tu es maman, regarder la télé est souvent un luxe, du gros luxe, le but ultime de ta journée. Ce week-end, je vais prendre le temps, le temps de siroter un café en compagnie des filles Gilmore. En fait, c’est un peu de leur faute si je suis accro au café !

p.s La photo à été prise lors d’un coup publicitaire de Netflix: des cafés indépendants se sont transformés en “Luke’s diner”.

More from Imene El-Mohri

BYE, un documentaire à voir en famille

Hier soir, j’étais figée devant ma télé à regarder un programme bouleversant....
Read More

1 Comment

  • J’ai déjà vu les 2 premiers épisodes de cette nouvelles saisons et sa me ramène à mon adolescence avec ma sœur! Que de beaux souvenirs!! Sniff

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seventeen − four =