Eh oui, This is us

L’émission This is Us a probablement pris d’assault votre maisonnée : Jack et Rebecca, des parents totalement reliable, qui paniquent à travers la parentalité et qui donnent tout d’eux-mêmes pour leurs triplés, Kate, Kevin et Randall. On suit ces cinq personnages, en plus des autres qui viennent toucher leurs vies, avec émotion car tout ce qu’on nous y présente vient nous chercher. Il y a quand même un hic à cette émission (je viens de choquer une coupe de matantes, je le sais) : Le phénomène de prise de conscience This Is Us.

Dans le fond, on suit Rebecca et Jack qui, comme je l’ai mentionné plus haut, se donnent au meilleur d’eux pour leur triplés. Ils se dévouent, travaillent, écoutent, font le taxi, se donnent, s’oublient pis toute…..pour finalement se rendre compte qu’on suit trois trentenaires, f***és par les différentes issues qu’ils ont à cause de leurs parents. Je ne sais pas pour vous, mais moi, ça m’a comme fait une tite crise d’anxiété dans ma tête.

Tu te donnes, tu te lèves, tu l’allaites pis tu fais du co-dodo, tu fais attention aux écrans, tu t’oublies, tu lui mets 46 couches de crème solaire, tu y achètes du linge éco-responsable  tu cours les meilleures écoles pour au final, le f***er à ton tour, d’une manière ou d’une autre.

Je me rends compte dans le fond que peu importe les choix qu’on fera, que ce soit un accouchement naturel ou super médicamenté, que tu l’allaites ou que tu lui donnes le biberon, qu’il aille à l’école alternative ou privée, nos enfants vont tous devenir des adultes avec des issues parce qu’on aura trop fait ou pas assez fait de l’un ou de l’autre.

La leçon que j’en tire? Fais donc comme tu le sens, arrête de stresser, pis économises tout de suite pour les thérapies chez le psy (OK j’exagère). Mon point étant, arrêtons de paniquer sur le pourquoi du comment de la nouvelle étude scientifique qui prouve je-ne-sais-trop-quoi. GO WITH THE FLOW PIS FOLLOW YOUR HEART. Je pense que c’est ça, le secret de la parentalité heureuse. C’est d’être bien dans ton approche parentale, parce qu’au bout du compte, on a tous des reproches à faire à nos parents et nos enfants ne seront pas si différents de nous. C’est dark ce que je dis, mais c’est vrai. Méditez un peu là-dessus! Sur ce, ‘scusez moi, j’ai la saison 3 à aller visionner….

 

 

Written By
More from Nadz El-Jay

Ma famille multi-confessionnelle

Quand j’ai annoncé à ma mère que je voulais me marier, elle...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − 16 =