Mes parents ne sont pas les grands-parents dont je rêvais

Mes parents ne sont pas les grands-parents dont je rêvais.

C’est sûrement moi qui avais trop d’attentes. J’ai trop regardé de films. J’ai trop vu de parents “de souche” porter leurs petits enfants à la garderie ou les amener en camping. Peut-être que ce n’est pas du tout une question culturelle, mais parfois je suis étonnée de voir tant de grand-parents immigrants être si peu présents dans la vie de leurs petits-enfants. Je me dis “Et les fameuses valeurs familiales dont on nous rabat les oreilles?”
On parle beaucoup de s’occuper de nos parents vieillissants, respecter les ainés, ne pas couper les ponts, respecter l’honneur et les secrets de famille. Mais est-ce que le fait de jouer et passer du temps de qualité avec son petit enfant ça ne fait pas partie des “valeurs familiales”.

J’Adore mes parents mais oui je suis déçue, et je sais que je suis pas la seule. J’aimerais que mes enfants aient des grands-parents avec qui ils passent des moments magiques. Je n’ai pas eu la chance de connaitre mes grand-parents qui sont au Bled. Je les ai vu une couple de fois dans ma vie et évidemment ce n’est pas la relation la plus intime dans ce contexte. Je me suis toujours dit: comme mes enfants ont de la chance! Leurs grands-parents habitent à 30 minutes de route. Ils vont pouvoir grandir ensemble, créer des souvenirs. Disons que entre le fantasme et la réalité il ya un pas.

Ça ne veut pas dire que mes parents sont les pire grand-parents au monde. Ils adorent mes enfants, mais leur patience et limitée et leur initiaves encore moins. Ils sont experts en bisous et en sucrecries, par contre.

Mes parents ne sont pas les grands-parents dont je rêvais, et c’est correct.

More from La Grande Famille

Je n’ai pas pu choisir le prénom de mon enfant

Je n’ai pas choisi, il l’a fait à ma place. Très jeune...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nineteen − twelve =