Non, je ne récompenserai pas ton bulletin

La saison des bulletins arrive bientôt et je vais vous choquer (comme souvent) avec mes propos.
Êtes vous prêts?

JE NE RÉCOMPENSERAI PAS LE BULLETIN DE MA FILLE, PEU IMPORTE SON RENDEMENT.

Allez-vous vous remettre de vos émotions ? Prenez une petite respiration avant de poursuivre la lecture.

Ça va ? Super, je m’explique.

En tant que future enseignante, je sais que la job des profs est d’évaluer le plus objectivement possible les élèves. Mais je sais aussi que c’est sûr à 99.999% qu’on n’y arrivera pas et ce pour plusieurs raisons. D’abord, les méthodes utilisées varient d’une enseignante à l’autre, la correction aussi, les barèmes sont subjectifs et pour un même travail, deux profs peuvent attribuer deux notes différentes. Non seulement ça, mais est-ce que c’est vraiment représentatif de MA fille, son bulletin ? Si la journée de l’évaluation elle a mal dormi ou qu’elle a mal compris une question ? Et en plus, de quel droit je compare ses apprentissages à ceux des autres pour la classe Bonne/Moyenne/Poche ? Si je prends son bulletin, ou n’importe quelle évaluation et que je lui tappe sur la tête parce qu’elle n’a pas obtenu une note convenable selon MES exigences, quel genre de parent suis-je?

Mon point étant que je ne pense pas que je fais passer le bon message en lui achetant la bébelle pour laquelle elle me gosse (c’est un mot TRÈS léger pour décrire le harcèlement psychologique que je subis depuis 2 mois). Je ne juge pas les parents qui le font, mais pour moi c’est tout d’abord sa job d’aller à l’école et d’apprendre. À mes yeux, les notes ne valent rien*, mais ses apprentissages oui. Je ne veux pas lui enseigner qu’elle obtiendra des récompenses si elle réussit ce qui est, à mon avis, l’ultime but de sa scolarité. Bien sûr que je la félicite pour les bons commentaires qu’elle reçoit ou pour avoir un beau bulletin, mais je ne la réprimande pas s’il y a des mauvaises notes car je ne pense pas que cela remédiera à la situation. C’est ma job en tant que parent de m’assurer qu’elle a les outils nécessaires pour évoluer dans ses apprentissages et de travailler en collaboration avec l’école pour qu’ils les lui fournissent.

Donc non, elle n’est pas entièrement responsable des nombres qui apparaîtront dans son bulletin. Son enseignante et moi avons une grande part de responsabilité et la récompenser ou non pour celui-ci serait de fausser la donne, lui faire croire que le poids de ses résultats ne pèse qu’entièrement sur ses petites épaules.

 

* Bien entendu, il faut qu’elle passe ses évaluations, sinon je prends les mesures nécessaires pour la soutenir.

PS : Elle va l’avoir quand même sa bébelle. Je ne suis pas si indigne que ça!

Written By
More from Nadz El-Jay

Ma vie n’est pas un réseau social

C’est en stalkant la page instagram d’une maman populaire que cette pensée...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 − one =