La fois où j’ai su que je ne voulais plus d’enfant

Des fois on ne sait plus si on veut d’autres enfants. On hésite, on est fatiguées, on les trouve si mignons, on a peur…

Hier j’ai eu un « pregnancy scare ». Ça y’est, j’étais convaincue d’être enceinte.

Jamais je n’avais ressenti une telle panique avant. Pour mes autres enfants, j’étais peut-être un peu stressée, mais je me disais au pire c’est correct !

Cette fois-ci, je me disais « je vais accepter la volonté de Dieu mais maudit que ça me tente pas ! »

Pour la première fois, j’ai pensé à un moyen de contraception plus invasif. Pour la première fois, j’ai presque pleuré de joie en voyant le test négatif.

Je pense que je suis rendue ailleurs, dans ma famille, dans ma tête et dans ma vie. Mes enfants sont mes plus beaux cadeaux, mais là je veux prendre le temps de les déballer et d’en profiter. Ça fait du bien de ne plus hésiter. Il y aura toujours dans mon coeur l’espace pour un enfant de plus, et si ce dernier se pointait, je me ferais évidemment à l’idée. Mais ce n’est juste plus comme avant.

Il restera quand même un deuil à faire, une étape à la fois. Mais je crois que la première est franchie.

More from La Grande Famille

L’Hyperemesis gravidarum ou Non, ce ne sont pas de “simples nausées”

C’est l’été, il fait beau. C’est le matin du jour de Eid...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

eight + eight =