De la maternité…à la réalité, la suite

On nous a vendu du rêve ! nous faisant croire que dès que tu accouches, tu tombes en amour avec ton bébé. Pour celles qui l’ont vécu, je vous jalouse! Après un accouchement difficile, cela m’a pris beaucoup de temps pour sceller un lien affectif avec mon bébé. C’est seulement lorsqu’elle a commencé a interagir, rire, gazouiller que mon cœur de maman s’est attaché à ce petit bout de vie qui semble enfin prendre conscience de ma présence.

Tout au long de notre vie, nous avons appris à être logique, raisonnable, sage. Nous avons acquis de l’expérience, étudié, travaillé etc. mais rien de cela ne nous a appris à être parent! Rien de cela nous a appris à gérer une crise d’un enfant-ado de 4 ans, rien de cela nous a préparé à l’immense défi qu’est d’être parent. Il n’existe aujourd’hui aucune formation sur la parentalité. Être parent nous apprend probablement plus sur nous-mêmes que nous n’en apprenons à nos enfants. Ces petits-êtres que je vois comme ‘’neutres’’ ont parfois des réflexions qui ne nous laissent pas indifférents, des réflexions qui viennent détruire le modèle que nous nous sommes construits dans nos têtes, des réflexions qui viennent challenger ce que nous sommes déjà.

C’est le plus beau métier du monde, probablement le plus gratifiant, mais certainement le plus lourd en responsabilité. J’ai sauté pieds joints dans la maternité pour ensuite réaliser l’immensité de la tâche que je me suis donnée. Être parent, élever et éduquer un enfant, ce n’est pas aussi simple qu’on le prétend; c’est préparer ton enfant à devenir l’adulte de demain, le rendre responsable, conscient, bien dans sa peau et à l’aise dans ses relations sociales et affectives. Je vois un peu ça comme si je suis un manufacturier, et mon enfant, c’est le produit que je remets à la société.

Prendre conscience que mon bébé d’aujourd’hui prendra sa place dans la société de demain. Quel genre d’adulte je veux qu’elle soit ? Quelles sont les valeurs que j’aimerais lui véhiculer ? Et si en grandissant, elle s’affirme autrement que le modèle que je lui ai donné, qu’adviendra-t-il de tout le temps que j’aurai consacré? Etre parent est probablement un des seuls métiers dans lequel on ne voit le résultat de l’effort que beaucoup plus tard, dans ce cas-ci des années. Nous avons beau éduquer, enseigner les bonnes manières, les normes sociales etc. Nous ne verrons les résultats de tous ces efforts que dans quelques années …

 

More from Fatima Ezzahra Moubal

De la maternité…à la réalité

Pour toute femme qui désire avoir des enfants, apprendre que l’on est...
Read More

1 Comment

  • Loved your post. Many talk about the rewards of becoming a parent but a few talk about its challenges. Everyone has their own experience and they’re not all rainbows in the beginning. Thank you so much for sharing.
    Ton amie d’enfance,
    Salam

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seventeen − 15 =